CHANT DE L'ÂME Index du Forum CHANT DE L'ÂME
Se laisser librement aller dans le flux des choses, sans rien saisir ou rejeter .... Nouvelle Conscience - Retour à la Source - I AM
 
    FAQ   Rechercher   Membres   Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés   S’enregistrer   S’enregistrer   Connexion 

Entretiens 1954 par La Mère

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    CHANT DE L'ÂME Index du Forum -> AU COIN DU FEU -> SPIRITUALITE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
SoHam
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2011
Messages: 569
Localisation: Ici et là
Féminin Bélier (21mar-19avr) 兔 Lapin

MessagePosté le: Sam 2 Juin - 11:55 (2012)    Sujet du message: Entretiens 1954 par La Mère Répondre en citant

 
Entretiens 1954
par La Mère


Extrait de l'entretien du 22 décembre 1954
(pages 468-469)
 
Questions and Answers 1954
by The Mother


From the Conversation on 22 December 1954
(CWM, volume 6, pages 438-44
0)  
Question: Douce Mère, "être pur" veut dire ?


Être pur, qu'est-ce que ça veut dire ? On n'est vraiment parfaitement pur que lorsque tout l'être, dans tous ses éléments et tous les mouvements, adhère pleinement, exclusivement, à la Volonté divine. Ça, c'est la pureté totale. Cela ne dépend d'aucune loi morale ou sociale, d'aucune convention mentale d'aucun genre. Cela dépend exclusivement de ça: quand tous les éléments et tous les mouvements de l'être adhèrent exclusivement et totalement à la Volonté divine.

Question: "Sweet Mother, to be pure means what? "

To be pure, what does it mean? One is truly perfectly pure only when the whole being, in all its elements and all its movements, adheres fully, exclusively to the divine Will. This indeed is total purity. It does not depend on any moral or social law, any mental convention of any kind. It depends exclusively on this: when all the elements and all the movements of the being adhere exclusively to the divine Will.
Alors, il y a des étapes, il y a des degrés. Par exemple, l'insincérité, qui est une des plus grandes impuretés, provient toujours de ce qu'un mouvement ou un ensemble de mouvements, un élément de l'être ou une ensemble d'éléments de l'être, veulent suivre leur volonté propre et ne pas être l'expression de la Volonté divine. Alors, cela produit dans l'être ou une révolte ou un mensonge. Je ne veux pas dire que l'on dit des mensonges, mais je veux dire que l'on est dans un état de mensonge, d'insincérité. Et alors, les conséquences sont plus ou moins graves et plus ou moins étendues suivant la gravité du mouvement en lui-même, et de son importance. Mais ce sont, si l'on se place au point de vue de la pureté, ce sont ces choses-là qui sont des impuretés.Now, there are stages, there are degrees. For example, insincerity, which is one of the greatest impurities, always arises from the fact that a movement or set of movements, an element of the being or a number of elements, want to follow their own will and not be the expression of the divine Will. So this produces in the being either a revolt or a falsehood, I don't mean that one tells lies, but I mean that one is in a state of falsehood or insincerity. And then, the consequences are more or less serious and more or less extensive according to the gravity of the movement itself and its importance. But these, if one sees from the point of view of purity, these are the real impurities.
Par exemple, si vous vous placez à un point de vue moral, qui est lui-même tout à fait faux au point de vue spirituel, il y a des gens qui se conduisent moralement d'une façon tout à fait parfaite en apparence, qui se conforment à toutes les lois sociales, à tous les usages, à toutes les conventions morales, et qui sont des masses d'impureté; au point de vue spirituel, ce sont des êtres qui sont profondément impurs. Tandis qu'il y a de pauvres gens qui font des choses... qui sont nés, par exemple, avec un sens de liberté, et qui font des choses qui ne sont pas considérées comme très respectables au point de vue social ou moral, et qui peuvent être dans un état d'aspiration intérieure et de sincérité intérieure qui les rend infiniment plus purs que les autres. Ça, c'est une des grosses difficultés. Dès que l'on parle de ces choses-là, c'est la déformation produite dans la conscience par toutes les conventions sociales et morales. Dès que vous parlez de pureté, il y a un monument moral qui se présente devant vous et qui fausse complètement votre notion. Et notez qu'il est infiniment plus facile d'être moral au point de vue social que d'être moral au point de vue spirituel. Moral au point de vue social, il n'y a qu'à faire bien attention de ne faire rien de ce qui n'est pas approuvé par les autres; cela peut être plus ou moins difficile, mais enfin, cela n'est pas impossible; et on peut être, comme je dis, un monument d'insincérité et d'impureté en faisant cela. Tandis que d'être pur au point de vue spirituel, cela veut dire une vigilance, une conscience, une sincérité à toute épreuve.For example, if you take your stand on a moral viewpoint - which is itself altogether wrong from the spiritual point of view - there are people who apparently lead an altogether perfectly moral life, who conform to all the social laws , all the customs, the moral conventions, and who are a mass of impurity from the spiritual point of view these beings are profoundly impure. On the other hand there are some poor people who do things, who are born, for instance, with a sense of freedom, and do things which are not considered very respectable from the social or moral point of view, and who can be in a state of inner aspiration and inner sincerity which makes them infinitely purer than the others. This is one of the big difficulties. As soon as one speaks of these things, there arises the deformation produced in the consciousness by all the social and moral conventions. As soon as you speak of purity, a moral monument comes in front of you which completely falsifies your notion. And note that it is infinitely easier to be moral from the social point of view than to be moral from the spiritual point of view. To be moral from the social viewpoint one has only to pay good attention to do nothing which is not approved by others; this may be somewhat difficult, but still it is not impossible; and one may be, as I said, a monument of insincerity and impurity while doing this; whereas to be pure from the spiritual point of view means a vigilance, a consciousness, a sincerity that stand all tests.
Maintenant, je peux vous mettre en garde contre quelque chose - je crois que, justement, c'est dans ce livre-là [ = Les Bases du Yoga] que Sri Aurobindo en a parlé -, ce sont les gens qui vivent dans leur conscience vitale et qui disent: "Moi, je suis au-dessus des lois morales, je suis une loi supérieure, je suis libre de toute loi morale." Et ça, c'est parce qu'ils veulent se livrer à tous les dérèglements. Ceux-là, alors, ils ont la double impureté: ils ont l'impureté spirituelle, et en plus ils ont l'impureté sociale. Et ceux-là, généralement, ils ont une très bonne opinion d'eux-mêmes, et ils affirment leur volonté de vivre leur vie avec une impudence sans égale.Now, I may put you on your guard against something - I think it is precisely in this very book that Sri Aurobindo has spoken about it - about people who live in their vital consciousness and say, "I indeed am above moral laws. I follow a higher law, I am free from laws." And they say this because they want to indulge in all irregularities. These people, then, have a double impurity: they have spiritual impurity and in addition social impurity. And these usually have a very good opinion of themselves, and they assert their wish to live their life with an unequalled impudence.
Mais ceux-là, nous n'en voulons pas.But such people we don't want.



Mais généralement, les gens avec qui j'ai rencontré le plus de difficultés pour qu'ils se convertissent, ce sont les gens très respectables. Je regrette, mais j'ai eu beaucoup plus de difficultés avec les gens respectables qu'avec les gens qui ne l'étaient pas, parce qu'ils avaient tellement bonne opinion d'eux-mêmes qu'il était impossible de les ouvrir. Mais la vraie chose, elle est difficile. C'est-à-dire qu'il faut être très vigilant et très maître de soi, très patient, et avec une bonne volonté à toute épreuve. Il ne faut pas négliger d'avoir une petite dose d'humilité, suffisante, et il ne faut jamais être satisfait de la sincérité que l'on a. Il faut toujours en vouloir davantage.
Yet usually the people whom I have found most difficult to convert are very respectable people. I am sorry, but I have had much more difficulty with respectable people than with those who were not so, for they had such a good opinion of themselves that it was impossible to open them. But the true thing is difficult. That it to say, one must be very vigilant and very self-controlled, very patient and have a never-failing goodwill. One must not neglect having a small dose of humility, a sufficient one, and one must never be satisfied with the sincerity one has. One must always want more.



Éditions en français
Sri Aurobindo Ashram, Pondichéry, Inde
diffusion by SABDA

published by Sri Aurobindo Ashram - Pondicherry
diffusion by SABDA


 

_________________
« Lorsqu'il n'y a plus rien à faire, que faites-vous ? »
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 2 Juin - 11:55 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    CHANT DE L'ÂME Index du Forum -> AU COIN DU FEU -> SPIRITUALITE Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Template Buble by dav.bo
Traduction par : phpBB-fr.com