CHANT DE L'ÂME Index du Forum CHANT DE L'ÂME
Se laisser librement aller dans le flux des choses, sans rien saisir ou rejeter .... Nouvelle Conscience - Retour à la Source - I AM
 
    FAQ   Rechercher   Membres   Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés   S’enregistrer   S’enregistrer   Connexion 

Couple et Célibat : la Vérité

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    CHANT DE L'ÂME Index du Forum -> AU COIN DU FEU -> SPIRITUALITE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
SoHam
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2011
Messages: 569
Localisation: Ici et là
Féminin Bélier (21mar-19avr) 兔 Lapin

MessagePosté le: Mer 21 Déc - 12:12 (2011)    Sujet du message: Couple et Célibat : la Vérité Répondre en citant

Citation:
Posté le 21 décembre 2011 par Laurent    
    
    

Régulièrement, je reçois des emails me demandant ce qui va se passer lors de l’Ascension pour les couples, les familles, les gosses, les liens parentaux, etc. ainsi que la tristesse de la séparation presque forcée d’avec son futur ex-conjoint…
Alors, pour répondre plus clairement à toutes ces interrogations amenant de nombreuses incompréhensions, sources de frustration et donc de dissonances, je vous propose un petit dessin récapitulatif dont j’ai le secret…

En effet, le processus d’Ascension va entrainer chez chacun une élévation de sa fréquence intérieure, ce qui amènera inéluctablement un décalage de fréquence d’avec son conjoint présent qui, lui, suit sa propre montée vibratoire. Unicité faisant, il est quasiment impossible de tenir une cohérence du couple s’il manque une vision commune typique de la 5D.

Bon, pour éviter de m’étaler dans les détails, je vous propose le dessin ci-dessous qui reprend les 4 dimensions qui nous intéressent tout particulièrement et qui se situent dans 2 Espaces-Temps différents. Il y a celui de la 3D4D et celui de la 5D6D. Dans l’article Calendrier Galactico-Bloguesque, j’ai déjà abordé l’aspect relationnel entre les planètes du système solaire et les dimensions en relation.
J’ai donc repris ce support (qui se lit de la gauche vers la droite), indiquant ainsi dans quelle direction nous allons vers plus d’unité, plus de Lumière et plus de cohérence par rapport à notre véritable identité purement androgyne. Comme vous le savez déjà, l’école de la dualité, l’école de la séparation, l’Espace-Temps 3D4D, a pour but de nous apprendre à devenir maitre de nous-même.

Pour cela, il y a un inspir et ensuite un expir. L’inspir correspond à la partie masculine qui veut se faire vibrationner par la partie féminine; dit autrement, la matière veut sentir la vibration de La Source. Le masculin est donc complètement dans l’aspect “accouplement” avec la vie, l’énergie contenue dans les énergies féminines. Les dimensions 3D et 5D sont donc des zones de “copulation”.

En 3D, ça sera physique tandis qu’en 5D ce sera spirituel. En 3D, on cherchera le meilleur partenaire physique tandis qu’en 5D on cherchera le meilleur partenaire spirituel. Dans le 1er cas, celui de la 3D, l’aspect physique, l’aspect extérieur sera prioritaire ainsi que l’emballage, tandis qu’en 5D, ça sera plus l’aspect fréquentiel, l’aspect vibratoire, l’aspect intérieur qui sera hautement considéré…

Dit autrement, tout ce qui tient à embellir extérieurement un individu (la mode, les fringues, le maquillage, les manières de se dandiner, la voiture, le compte en banque, les diplômes, les origines sociales, raciales, ethniques, la couleur des cheveux, des yeux, le tour de poitrine, la grosseur des fesses, l’âge, les rides et tous les froufrous sexuels) va disparaitre au profit de la beauté intérieure.

En effet, en 3D, on peut replâtrer pour tromper son monde mais en 5D, le replâtrage vibratoire ça n’existe pas. Ce qui sera extérieur sera la parfaite réplique de ce qu’il y aura à l’intérieur. La simplicité et l’acceptation de ce que l’on est véritablement, grâce à la lumière de l’amour authentique, feront que l’inspir de 5D sera un inspir spirituel, un inspir vibratoire, où le sexe deviendra très très secondaire au point que la sexualité elle-même disparaitra, au même titre que la famille…

Après donc l’inspir où on se gave de l’autre, et qui sert de miroir à notre propre avancement, on va expirer, c’est-à-dire que de l’extérieur nous allons nous replier vers l’intérieur. Ainsi à l’inspir, j’emmagasine de l’air dans mes poumons pour me dilater, et ensuite j’expire pour me contracter afin d’expulser ce que je ne veux plus et garder ce qui m’enrichit. J’expulse donc le gaz carbonique (mes déchets) et je conserve l’oxygène qui me nettoie.

L’expir est donc un moment aussi important que l’inspir, mais il vient après l’inspir.
Cela correspond donc au moment où l’Âme a besoin d’être seule pour faire le ménage en elle-même. Cela s’appelle le célibat tout simplement.  
C’est donc une période de repli temporaire qui permet d’être seul face à soi-même pour faire notre ménage intérieur.


Vous vous doutez bien que cet expir se fera précisément lors des périodes d’énergies féminines que sont la 4D et la 6D.

   
C’est ainsi que vous pouvez voir la respiration que prend notre Soi Supérieur (notre Âme) par rapport aux dimensions afin de reconnecter définitivement avec le Grand SOI qui démarre à partir du Soleil où réside notre Esprit Directeur.
Elle passe donc par 2 Espaces-Temps distincts qui correspondent au moteur de l’Humain et au moteur du Ciel. L’Ascension est comme grimper une échelle vibratoire (et donc dimensionnelle) en passant par des inspirs et expirs successifs.

La période d’inspir correspond à faire venir le feu nourrissant des énergies féminines (l’oxygène en quelque sorte) d’où cette envie de se marier-fusionner avec, tandis que l’expir correspondant au célibat de devenir autonome en intégrant en nous cet oxygène réparateur tout en expurgeant les débris-déchets dus à nos expérimentations passées.

Ce qui est surprenant, c’est de constater que toute personne sur le chemin de l’Ascension se verra automatiquement amenée au célibat. Ce n’est que si, et seulement si, son conjoint actuel partage le même processus d’Ascension (qui est un voyage intérieur strictement personnel) qu’ils pourront rester ensemble pour un délai plus long pouvant aller jusqu’à la mort physique de l’un d’eux dans le meilleur des cas.

En effet, en regardant maintenant ce tableau avec plus d’acuité, vous verrez que la 3D est basée sur le concept pur de la dualité où les énergies féminines sont automatiquement associées à un corps sexué féminin (la femelle) et les énergies masculines à celui du mâle. Je rappelle que la 3D est le règne de l’animal et, si vous regardez bien les animaux autour de vous, ils vivent naturellement leur sexualité car l’objectif premier est la survie de l’espèce.

On comprend donc mieux la notion de famille biologique, d’appartenance mais aussi de dépendance. Sans famille, point de survie possible à long terme. En chutant vibratoirement à ce niveau, l’humain est devenu un préhumain parce qu’il apporta avec lui des souvenirs des dimensions supérieures dont celles de la 5D6D précisément.

C’est normal me direz-vous, puisqu’ il sait intimement qu’il est un androgyne et qu’à ce titre, il aspire à la maitrise totale (le maitre ascensionné de 6D) tout en pouvant vivre-fusionner avec une âme sœur. Sauf que, si sa mémoire inconsciente le lui rappelle, son vécu conscient (son niveau de conscience) lui démontre que les règles de vie que lui inculque la société sont basées sur celle de l’animalité de 3D.

C’est ainsi que nos ancêtres ont été amenés à croire que sans le conjoint, nous ne sommes qu’une moitié et donc inutile, une charge, car incapable de nous reproduire. D’ailleurs, tous les couples qui ne purent avoir d’enfant (sans compter tous ceux d’aujourd’hui) vécurent cela comme une honte, un blasphème à l’encontre de l’humanité.

La 3D est donc basée sur le couple reproducteur en premier lieu.
On a donc étendu la saison des amours à 365 jours par an, car au fin fond de nous vibre la corde de l’union permanente avec un double (notre Soi Supérieur) que nous voyons comme séparé de nous et qu’on se plait à nommer Âme-sœur.

Hé oui, l’Âme sœur est une projection de séparation purement 3D basée sur un fond de vérité appartenant à la 5D. Je vous ai déjà dit à plusieurs reprises que nombre de choses écrites dans les enseignements étaient des règles de 5D6D impraticables véritablement en 3D4D.

C’est donc avec la carotte dimensionnelle, la carotte du Paradis, que l’on a asservi le préhumain. On l’a pertinemment envoyé dans l’impasse, dans la croyance qu’un couple marié c’est pour la vie, tout le temps d’une vie physique, alors qu’en 5D6D c’est seulement tout le temps de la résonance mutuelle puisque chacun vit l’icité purement et simplement.

Dit autrement, faites croire que chacun peut devenir milliardaire et payez-le seulement au salaire minimal. Il bossera comme une bête tant qu’il croira qu’il en est capable. Puis quelques décennies plus tard, illusions évanouies, il se rabattra sur une retraite misérable comme il se rabattra sur le conjoint de toujours, par défaut pour ne pas dire par dépit…

Je sais que ce que je dis peut-être dur pour beaucoup d’entre vous, mais à part la fierté de dire que l’on a 50 ans de mariage, pouvez-vous affirmer que vous avez pu vraiment explorer toutes vos capacités d’épanouissement ? Allez, soyez sincère et vous découvrirez combien de fois vous avez étouffé les cris de votre Âme au sein de votre couple afin de correspondre aux critères sociaux de la réussite de 3D…

Mécaniquement, on ne peut toujours être dans l’inspir de la 3D car on ne peut évacuer ce qui nous étouffe
, c’est-à-dire toute cette combustion interne due à notre fonctionnement même. Il faut donc obligatoirement se trouver des périodes d’expir, des périodes où vous n’avez plus personne dans les pattes pour, justement, respirer à votre rythme et ainsi refaire le point, vous retrouver en sorte !

La 3D est ce qu’elle est, soit une école de la dualité, mais on n’est pas fait pour y rester en permanence. On doit aussi souffler en allant en 4D, en allant respirer notre propre divinité, en allant seul à la rencontre de nous-même. C’est la raison pour laquelle la philosophie, et indirectement la religion, permet de se retrouver en méditation, les yeux fermés, que ce soit dans un ashram ou une église.

La solitude extérieure n’a pour but que de vous faire rencontrer votre Soi Supérieur,
et donc de faire le point où vous en êtes sur votre chemin d’apprentissage. Ce n’est pas une fuite de la 3D, non, c’est un expir salvateur qui vous permettra de mieux inspirer la prochaine bolée d’air.

C’est ainsi qu’un homme découvrira son féminin intérieur, et qu’une femme découvrira encore plus son masculin intérieur. Le célibat n’est donc pas une tare mais une cure, une pause, un repos nécessaire pour un meilleur redémarrage. Faire le point avec soi est aussi nécessaire et vital que d’aller vers les autres et d’affectionner certaines relations plus particulièrement.

La vie est respiration. Sans inspir initial, la vie ne peut être, mais sans expir elle étouffe et se meurt… Ainsi, quand votre corps animal (moteur de la Terre) est prêt à fonctionner (puberté), vous sentez en vous l’impétueux appel du corps qui dit « va caresser une autre carcasse que la tienne et suis tes instincts et tu prendras ton pied ».

Ce n’est qu’ensuite que vous pourrez prendre du recul par rapport à tout ça et rechercher le divin qui vous habite. Ainsi, chacun selon ses vies antérieures ira plus ou moins vite dans ce processus, mais que penser du curé ou de la nonne qui s’engagent dans la spiritualité sans avoir même commencé à respirer ? Ils vont, pour la majorité, au casse pipe et aux tortures intérieures.

Les hommes qui, par éducation et hormones, sont plus proches de la 3D (ce sont des mâles) ont de sérieux troubles pour gérer leur énergie sexuelle (il faut semer, il faut semer à profusion, il faut se reproduire) et rencontrent de plus grandes difficultés que les femelles qui, elles, doivent choisir, choisir le bon, et ensuite seulement quand elles sont prêtes…

De plus, les dames pouvant porter la vie feront le pas plus facilement vers la 5D puisque, naturellement, elles sont pratiquement à la porte de celle-ci, car par constitution physique, elles sont déjà en 4D. On comprend donc beaucoup mieux ce qui se passe dans le clergé catholique avec les nombreuses dérives sur les enfants de “cœur”, petites brebis pas encore arrivées à maturité physique…

Ainsi, en revenant au tableau, vous découvrirez pourquoi autant de dames étant sur le chemin de l’Ascension se voient vivre toutes seules.

Nombre d’entre elles vivent assez mal ce célibat forcé et se mettent martel en tête pour trouver un conjoint.
Elles opposent donc une résistance à leur montée vibratoire parce qu’elles pensent encore 3D et que la séparation ce n’est pas bon du tout…
C’est clair que, vu le nombre de mâles peu enclins à vivre leurs énergies féminines, lesdites dames ont du mal à chasser pour, de temps en temps, avoir droit à quelques câlins bienfaiteurs. La respiration est donc souvent difficile pour elles, car elles sont encore dans le principe de la propriété du “c’est mon mec à moi… et seulement pour moi”.

On en arrive donc que, statistiquement, la majorité des dames sur le chemin de l’Ascension ne trouvent pas chaussure à leur pied. Ceci n’est pas une situation catastrophique, et je dirais même bien au contraire. En effet, notre humanité est lourdement enfoncée dans la 3D, c’est-à-dire dans l’énergie masculine et ce qu’il faut qu’elles comprennent, c’est qu’en faisant un véritable travail sur elles-mêmes, elles rétablissent la quantité d’énergie féminine autonome au niveau de la grille cristalline.

Dit autrement, elles sont des Travailleuses de Lumière de 1er plan et elles permettent à 10 contre 1 de rééquilibrer l’androgynie de l’humanité tout simplement.
Oui, mesdames, si vous êtes seules, sachez que votre puissance de travail est décuplée, car si vous aviez à gérer un homme vibratoirement encore très 3D vous ne pourriez rayonner autant !!!

Ceci explique pourquoi il y a, numériquement parlant, un nombre très supérieur de dames esseulées que de messieurs sur le chemin de l’Ascension. Et puis, si votre corps (et non votre mental-égo) vous pousse à partager vos énergies avec un mâle, faites-le comme si vous alliez à table prendre une petite collation bienfaitrice et ne vous sentez nullement coupable de cela.

Comprenez qu’en ce moment, nous vivons toutes ces différentes dimensions à des degrés divers et il est tout-à-fait normal de comprendre que, lorsqu’une femme épanouie (c’est-à-dire qui ne se considère plus comme une moitié et qui n’a donc plus de manque et donc de dépendance) rencontre un homme véritable (celui qui vit et exprime ses énergies féminines), la relation devient saine car chacun garde son intégrité véritable.

Il n’y a plus de compromis (et donc d’étouffement de nos voix intérieures) et cela permet de construire des couples nettement plus durables dans le temps parce qu’aucun ne manque à l’autre et qu’aucun ne vient vider le garde-manger de l’autre. Ils ne font que partager ce qu’ils sont avec respect, joie et simplicité.
Il est donc possible de vivre en couple dans un monde de 3D4D en vivant selon les préceptes de la 5D6D. On peut ainsi aussi comprendre que selon l’état de liberté et de vérité que s’est donné un couple de 3D, vivre selon des critères de frères et de sœurs (notion vécue en 5D6D) est beaucoup plus propice à un partage durable.

Vous comprendrez que la maturité acquise dans vos “vies antérieures” associée à des rencontres karmiques planifiées fait qu’il ne faut pas prendre les couples d’exception comme une généralité. Soyez donc conscient que ce n’est qu’en étant en connexion avec votre Soi Supérieur que vous saurez  la vraie vérité sur l’expérience que vous aurez à vivre et que le conjoint idéal ne sera pas forcément idéal selon les règles de 3D.

Si vous pensez qu’il faut qu’il soit beau, riche, intelligent, bien foutu et une bête de sexe, vous aurez sûrement de gros déboires, car même si vous y succombez et que vous trouvez la perle rare, il y a de fortes chances qu’il vous évacue pour cause d’ennui profond. En effet, c’est la vibration intérieure qui compte pour former les meilleurs tandems dans l’adversité de la dualité, et non les trucs extérieurs.

En clair, si un bipède (qu’il soit homme ou femme) vous fait résonner à mort, courez de toutes vos jambes pour le rencontrer et savoir de quoi il en retourne exactement. C’est souvent ainsi que nous pouvons nous reconnecter à des personnes qui nous étaient chères dans nos vies antérieures.

La joie, ou un espèce de parfum d’ailleurs, vous envahira et vous vous sentirez léger ou légère. C’est alors que si “un plus si affinité” se fait sentir lourdement, soyez fluide dans votre comportement et oubliez spontanément toutes vos règles socialo-étriquées du mental-égo. Vivez l’instant présent, vivez l’icité en tout simplicité et transparence et vous verrez des miracles se réaliser.

La Source et l’UN savent que la respiration est nécessaire à chacun de nous, alors comprenez que si vous êtes en célibat, un conjoint vous attend, et que si vous êtes en couple basé sur des principes de 3D, il y a de fortes chances pour un célibat. Dans les deux cas, c’est l’espoir de continuer sur votre chemin d’évolution.


La séparation, et donc le célibat (la 4D), c’est pour vous donner un bol d’air (un peu comme le chômage où vous êtes payé sans avoir besoin de travailler) en expirant les déchets et toxiques accumulés dans vos différents corps. On détoxique en sorte afin de se reconnecter à soi-même, à son Soi Supérieur, ce qui met à mal forcément notre personnalité et mental-égo pas vraiment fier de ça…

Et puis, automatiquement, cela entrainera une inspiration très rafraichissante et vivifiante (la 5D) qui vous donnera la sensation d’un allègement tout en vous permettant de retrouver un miroir qui vous sourira de toutes ses dents, de tout son cœur, et surtout de toute sa générosité d’être avec quelqu’un aussi merveilleux que vous.

C’est alors que vous saurez que la traversée du désert, cette solitude apparente, n’était que l’éclatement d’une illusion tenace de la 3D avec ses conceptions que vous n’étiez qu’une moitié, qu’un manque permanent sur patte incapable de vivre sa propre dimension d’ange incarné.
Recoudre nos morceaux intérieurs, c’est tout simplement retrouver notre Unité intérieure. Cela faisant, on ne peut que découvrir la perfection des jeux de rôle de chacun et c’est alors qu’en paix nous pouvons apporter notre touche personnelle à cet orchestre magistral qu’est l’humanité…
Laurent DUREAU

PS : Le détail du tableau se trouve dans la vidéo car c’était surtout trop long à écrire… Et puis, j’ai voulu innover en faisant aussi une version sonore de cet article. J’avais déjà fait ça lors de mon 1er blog, il y a si longtemps !



_________________
« Lorsqu'il n'y a plus rien à faire, que faites-vous ? »
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 21 Déc - 12:12 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    CHANT DE L'ÂME Index du Forum -> AU COIN DU FEU -> SPIRITUALITE Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Template Buble by dav.bo
Traduction par : phpBB-fr.com