CHANT DE L'ÂME Index du Forum CHANT DE L'ÂME
Se laisser librement aller dans le flux des choses, sans rien saisir ou rejeter .... Nouvelle Conscience - Retour à la Source - I AM
 
    FAQ   Rechercher   Membres   Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés   S’enregistrer   S’enregistrer   Connexion 

2ème interview de James (WingMakers)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    CHANT DE L'ÂME Index du Forum -> SUR LA ROUTE DU SOI -> DIVERS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
SoHam
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2011
Messages: 569
Localisation: Ici et là
Féminin Bélier (21mar-19avr) 兔 Lapin

MessagePosté le: Mer 16 Nov - 16:33 (2011)    Sujet du message: 2ème interview de James (WingMakers) Répondre en citant

 
Citation:
Note liminaire :
Voici la traduction française d’une deuxième interview de James (WingMakers),
menée par Regina Meredith, le 28 octobre 2009 :

-- sur le site « The Conscious Media Network »
http://www.consciousmedianetwork.com/home.htm
-- et dont voici le texte original anglais (PDF) :
http://www.consciousmedianetwork.com/word/wingmaker.pdf
WingMakers : 2° Interview de James (28 octobre 2009)

Question 1:
Regina : Le nouveau livre de Dan Brown, « Le symbole Perdu » vient de toucher l'esprit collectif de dizaines de millions de personnes à une époque où les Etats Unis(et la planète) sont sur le point de subir de grands bouleversements.
Pouvez-vous nous entretenir au sujet des implications spirituelles découlant de la divulgation actuelle à la population dans son ensemble des idéaux les plus secrets et les plus éclairés de certains des pères fondateurs des Etats-Unis d'Amérique ?

Introduction de James :

Je voudrais commencer cette interview avec une brève déclaration. Si tout ou partie de mes réponses apparaissent comme dénuées d'impartialité ou entachées de jugement de valeur, je veux dire ici qu'il ne s'agit que de l'emprise déformante et obscurcissante des mots, et que mes réponses ne reflètent ni parti pris/préjugé personnel, ni jugement ancré dans la polarité.

Je commencerai avec la simple croyance que tous les humains sur cette planète font
de leur mieux, toutefois, et malgré leurs meilleures intentions, ils sont la proie et les victimes d'énergies qui sont loin d'être les meilleures expressions de leurs natures supérieures. Cette réalité requiert une dose constante de compassion, de compréhension et de pardon, afin de maintenir un équilibre. Il n'y a qu'un seul antidote pour contrer cette tendance que nous avons à juger autrui : bénir autrui. Si nous bénissons les gens au lieu de les juger, nous agissons plus sincèrement et vraiment depuis notre coeur, et nous nous libérons nous-mêmes de la peur.

James : La plupart des connaissances sont traitées dans le monde de la grande 
consommation, à travers des films, des livres, des illustrations, des sites Web ou des découvertes scientifiques, mais celles ci restent centrées sur l'ancien paradigme de la connaissance ésotérique et tendent vers le pouvoirs mental que l'on considère plus utile et pratique que le pouvoir de l'énergie du cœur et du champ émotionnel.

C'est le principe de ces "idéaux secrets et éclairés" par lequel l'esprit, si correctement

activé, en utilisant certains principes, rituels ou technologies, invoquera la connaissance supérieure, l'attirant dans l'aspirant et le remplissant de la compréhension de comment être « Dieu ». Visiblement le manque à cette équation de la divinité est l'intelligence comportementale.

En effet, l'intelligence comportementale est l'équation, et ses composants sont
  désignés par des termes tels que : Appréciation, Compassion, Humilité, Pardon, Compréhension, et Courage.
La connaissance ancestrale, ou la sagesse éternelle, comme on l'appelle parfois, n'est pas un ensemble de secrets à garder, mais plutôt une expression d'émotions que n'importe qui peut appliquer dans sa vie quotidienne.

Certes, cette simplicité semble trop facile intellectuellement et trop difficile à
pratiquer dans le comportement, ou bien l'on croit qu'il en est ainsi. Le pivot du véritable pouvoir existe dans l'expression de l'intelligence comportementale, coulant du cœur et soutenu par l'esprit. Et c'est à partir de cette base, configurée dans le centre physique ou cœur de l'individu, là où vit sa connection à la vibration de l'égalité, et c'est cette vibration qui donne le pouvoir à toutes choses, auxquelles on se réfère en tant que Dieu (et une centaine d'autres noms) selon la connaissance ancestrale.

Cela dit, les secrets des pères fondateurs, s'ils n'incluent pas dans leurs fondations
l'intelligence comportementale, ne sont simplement que des secrets de l'esprit et ils n'exercent aucun pouvoir particulier dans les champs vibratoires qui importent réellement. Ils peuvent assister les ambitions égoïstes des gens. Ils peuvent attirer le succès et la séduction déterminés par une culture d'avidité.
Tandis que ces secrets continuent, ils ne vivent que dans la sphère de l'esprit et n'ont qu'une faible résonance avec le cœur ou encore les points pivots de l'ascension de l'humanité.

Ce qui fait souvent référence au « chemin de l'illumination » est un condensé
  d'arcanes sous forme de rituels, de cérémonies, de mantras et d'autres pièges externes, qui prédispose le pratiquant à recevoir la connaissance supérieure de l'illumination. Mais la connaissance supérieure n'est pas contenue dans la connaissance, elle est contenue dans les expressions des plus hautes vertus du cœur, et afin d'exprimer ces vertus indépendamment de conditions externes, il est requis de pratiquer, la vigilance, le pardon et d'avoir le cœur ouvert, vulnérable, simple et conscient de lui-même comme étant le "le siège de la conscience."

C'est là l'anti-connaissance, une véritable révélation d'arcanes et le désapprentissage
de l'appris.. C'est l'expression des simples vertus du cœur, au lieu du penchant de l'esprit à chercher à l'extérieur l'exactitude ésotérique.

Le mental est l'excroissance de la personnalité égotique, et dans le contexte culturel
  de la vie moderne, il est magnétiquement attiré par le miroitement de la célébrité, par le succès, la popularité, et le pouvoir. Le mental -- enraciné dans notre monde tridimensionnel -- est phénoméniste, c'est-à-dire qu'il a besoin de voir l'état de cause à effet . En d‘autres  termes, le mental regarde la vie et pense: si je fais ça, mes actions conduiront à cela. Ainsi, l'élite a trouvé des méthodes pour obtenir certains effets à partir de certaines causes, qui conduisent à un sens de création, un sens de pouvoir, et un sens de souveraineté. Cette  connaissance est présumé être retenu par l'élite, comme si elle était trop dangereuse dans les mains des gens ordinaires qui ne pourraient avoir le contrôle de leur actions.
Cela ne veut pas dire que les pères fondateurs Américains étaient exclusivement
centrés dans le domaine du mental, mais il était et est, le paradigme dominant de la
connaissance ésotérique.

Le mental a été tenue en haute estime par pratiquement toute les religions, spiritualité
et scientifique de haut niveau, et c'est parce que le cœur est perçu comme doux, féminin, faible et entièrement réactif. Le développement de cette perception était toute la partie de la dissimulation ou diminution de la véritable émancipation de l'humanité (un sujet en soi).

Le cœur possède une intelligence rare, une élasticité et la capacité de s'écouler et de
  s'adapter. Je ne parle pas du « cœur sentimental », le cœur qui est évoqué dans notre culture comme étant sensible, sentimentale, sympathique, attentionné et nécessaire. Le cœur de l'émancipation (« the heart of empowerment ») est le point de la conscience au sein de l'individu ou la vibration d'unité/égalité est allumé par le Créateur, c'est la  conscience originel. C'est le lieu ou l'interface entre l'individu et l'unicité se produit.

Le cœur de l'illumination est parfaitement sobre et clairvoyant. Il est émancipé, et est
  capable de compassion et d'amour sans fin. Il ne peut pas être épuisé à moins que l'individu ne l'éteigne. Le cœur sentimental, le cœur de l'indulgence ne peut être confondu avec le cœur émancipé (« the heart of empowerment »), et il est essentiel de faire la distinction.

Il y a ceux qui disent que si vous comprenez l'ensemble des facteurs de conspirations
  dans le monde, si vous avez la connaissance des mystères antiques, si vous pénétrez, les profondeurs de la physique et les hauteurs de la cosmologie, alors vous êtes une personne de connaissance supérieure, peut être même une personne qui s'est auto-réalisé. Mais si cette réalisation n'est pas acquis selon les actes des vertus du cœur, alors la réalisation sera creuse et de courte durée. Cette condition est ce qui alimente la recherche ésotérique et le pourquoi des écoles de mystère, du mysticisme, de la connaissance des arcanes et des chemins similaires qui se développent dans des organisations tel que les « Francs-Maçons ».

La recherche est sans fin car la répartition de la connaissance est toujours tentante et
hors de portée ou protégé du profane.

La suite sur le site :
http://www.scribd.com/doc/24364580/Wing-Makers-Nouvelle-Interview-de-James-…


Soleil02 Soleil02 Soleil02
 





 

_________________
« Lorsqu'il n'y a plus rien à faire, que faites-vous ? »
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 16 Nov - 16:33 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    CHANT DE L'ÂME Index du Forum -> SUR LA ROUTE DU SOI -> DIVERS Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Template Buble by dav.bo
Traduction par : phpBB-fr.com