CHANT DE L'ÂME Index du Forum CHANT DE L'ÂME
Se laisser librement aller dans le flux des choses, sans rien saisir ou rejeter .... Nouvelle Conscience - Retour à la Source - I AM
 
    FAQ   Rechercher   Membres   Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés   S’enregistrer   S’enregistrer   Connexion 

ÉPOUSER L'ÉNERGIE DE LA DÉESSE MÈRE

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    CHANT DE L'ÂME Index du Forum -> AU COIN DU FEU -> SPIRITUALITE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
SoHam
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2011
Messages: 569
Localisation: Ici et là
Féminin Bélier (21mar-19avr) 兔 Lapin

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 18:33 (2011)    Sujet du message: ÉPOUSER L'ÉNERGIE DE LA DÉESSE MÈRE Répondre en citant


 
Citation:
  
ÉPOUSER L'ÉNERGIE DE LA DÉESSE MÈRE
par
BARBARA MARCINIAK
Extraits de son livre TERRE, p. 91 à 111.
Ariane Éditions, 1995
   

Épouser la Déesse vous ouvrira la Bibliothèque vivante et vous enseignera les secrets enfouis dans les profondeurs de la Terre Mère, car qui donc est la Terre Mère, sinon la Déesse elle-même?

Lorsque vous pensez au Créateur originel, quel être ou quelle réalité envisagez-vous?
Votre société vous enseigne que l'énergie divine mâle constitue la source et que l'énergie divine féminine constitue l'usage ou l'activité de cette dernière. Nous dirions plutôt qu'il s'agit de l'inverse: le féminin représente la source et le masculin, l'utilisation.


Il est vrai que le Créateur originel est une vibration féminine. La Source, telle que nous la connaissons, est une vibration féminine. Il y a déjà des millions d'années, les consorts de ce principe féminin, la vibration masculine, rivalisant pour l'amour de la Déesse, se sont étiolés en un détournement d'énergie. Vous êtes un fragment de cette énergie détournée. Deux fils pléiadiens issus d'un dieu médiocre conquirent la Terre, se livrèrent bataille et engendrèrent le dilemme actuel. Dans une perspective plus vaste, il ne s'agissait que d'une simple querelle de famille.
     
La Déesse Mère se fragmenta et prit diverses formes afin de devenir l'épouse de plusieurs dieux. Ils souhaitaient apaiser, aimer et demeurer dans cette vibration de la mère parce que c'était de là qu'émanaient toutes les forces vitales créatrices.
    
La Déesse est d'une conscience telle qu'elle permet toute chose. Elle est la source qui retient les choses ensemble, la colle de la création, pour ainsi dire. C'est un concept difficile à imaginer pour les femmes, que celui d'une entité puissante circulant dans leur propre sang et à leur image. C'est éprouvant pour les hommes de penser qu'une vibration féminine est la source sous-jacente de toute chose. 
     
Ressentez au cœur même de votre identité la sollicitude, l'offrande et le mystère de la mère. Un retour et un éveil à l'énergie de la Déesse Mère surviendront. Durant cette décennie, vous découvrirez que toutes vos religions sont fondées sur un idéal fallacieux. Elles se basent toutes sur un mouvement autoritaire, impitoyable, patriarcal, alors qu'en réalité la Déesse Mère sous-tend toute chose. Nous, dans les Pléiades, avons découvert la cause principale de cette distorsion de l'énergie: nous n'avons pas honoré la mère. Nous avons fait en sorte d'attirer son attention, mais nous n'avons pas mis en valeur la création de la mère, l'offrande de la mère.    
 

Votre planète doit apprendre l'identité de la Déesse en tant que créateur. Vous le devez. Le fait de comprendre la face cachée de la Déesse fait aussi partie de l'exploration de son énergie, car la Déesse a fait quelque chose qui a causé la perte de son pouvoir. Cela se trouve dans les cellules de votre être parce que chacun d'entre vous, homme ou femme, possédez la Déesse en vous.

La Déesse s'apprête à prendre naissance à travers vous, que vous soyez homme ou femme. Le déclin et la chute de la Déesse s'appuient sur des raisons importantes. L'énergie de la Déesse a toujours reconnu les rites de la fertilité. Cette énergie ne ressemblait pas à votre monde occidental; pour elle, la sexualité n'était pas honteuse. La Déesse adorait la sexualité. La sexualité constitue, bien sûr, votre héritage naturel. Cependant, comme pour toute chose, il y a eu distorsion.

Il fut un temps, dans le domaine de la Déesse, où la vibration mâle dut subir des affronts considérables. Les femmes, sous l'influence de sources extérieures, cessèrent de rendre hommage aux hommes et de s'associer à eux, et le sentiment de l'unité entre l'homme et la femme se perdit. Par la suite, dans le domaine de la Déesse, les hommes furent pratiquement réduits à n'être qu'un service d'étalons. Les femmes s'égarèrent dans la puissance de la Déesse à tel point que les hommes n'étaient pas considérés comme leurs égaux. Ils n'étaient plus que des objets servant à accomplir les rites de fertilité. Plusieurs hommes étaient tués à la suite de rites de fertilité uniques célébrés avec des représentantes de la Déesse locale.

On se livrait à la castration et à d'autres sacrifices. Cela est véridique. Les femmes détournèrent l'énergie sexuelle masculine, engendrant la présente réaction. Tout cela est en train de changer, et vous rencontrerez la Déesse apparaissant avec compassion dans la vie de ceux prêts à la ressentir.

L'énergie de la Déesse fut jadis imprégnée d'une terrible force négative qui la détourna de son but.
C'était à une époque bien antérieure à l'ère chrétienne. Le pendule oscilla par la suite vers l'autre direction, si bien que lorsque les vibrations mâles se mirent à jouer leur rôle, elles répondirent avec véhémence à ce que certaines femmes avaient fait. Vos souvenirs sont conservés dans vos cellules et votre sang, et vous avez par vos choix déterminé la nature de votre expérience.


Vous vous êtes revêtus d'une énergie divine négative, autoritaire, et le temps est venu de reconnaître la Déesse. Un équilibre est nécessaire: évitez de vénérer une énergie au détriment de l'autre. Les hommes, en rendant hommage à la Déesse, apprendront à honorer la vie. Les femmes apprendront à redéfinir la façon dont elles donnent la vie. La vie pourra faire son entrée accompagnée d'un formidable orgasme au moment de l'accouchement. C'est là un domaine où vous aurez à restructurer vos croyances et votre expérience.

Lorsque vous explorez la Déesse, vous vous mettez à apprécier la vie. Lorsque vous faites cela, vous ne surpeuplez pas la Terre et vous ne tuez pas. Ce qui doit prédominer dans le paradigme du monde, c'est une compréhension de ce qu'est la vie, de ce qu'est la mort, de ce que sont toutes les espèces du fait que tout est étroitement lié - tout est relié à la même source.

Le mouvement patriarcal a transformé votre histoire, reléguant la Déesse aux murmures du mythe ou de la légende.

Où se trouve la Déesse dans votre Bible, votre Coran, votre Torah?

Le conflit entre la Déesse et le patriarcat se perpétue, de sorte que vous êtes maintenant si éloignés de l'énergie de la Déesse que vous n'avez même pas une image ou un modèle de ce que pourrait être la Déesse.
Laquelle des sociétés occidentales, à votre connaissance, rend hommage à la Déesse?
Et pourtant, le portail même de la côte Est des États-Unis est gardé par une gente dame portant un flambeau.

La Déesse est d'une grande générosité. Elle est demeurée dans les coulisses lors de cette lutte du patriarcat parce qu'elle savait qu'elle était la force créatrice de toute chose et que toute chose devra éventuellement la découvrir. Dans sa générosité, elle permet.

Que signifie le fait de donner naissance, d'aimer ce que vous avez créé et de permettre à la création son évolution sans interférer?
L'amour est-il protecteur ou permissif?
Si une force divine se montrait protectrice de ses créations, elle contrôlerait ce qu'elle apprend de celles-ci et ne pourrait apprendre que selon ce qu'elle permettrait.
Une force qui permet toute chose peut apprendre de façon illimitée parce qu'elle possède l'aptitude de dire: "Montre-moi. Enseigne-moi. Je suis toi. Tu es moi." C'est un état de conscience.


Nous souhaitons que chacun d'entre vous connaisse la Déesse. Prenez comme quête de l'appeler à vous d'une quelconque façon. Invitez-la Déesse à vous enseigner la vie. Elle se mettra à opérer en vous suivant des modes profonds...

Les choses doivent changer. La Déesse est effectivement en train de concerter les événements comme partie de la solution. L'énergie de la Déesse opère en votre cœur afin qu'il reste ouvert. Nous vous demandons de garder le cœur ouvert, pas seulement pour vous-même, mais aussi pour ceux dont les chemins croiseront le vôtre en cette ère de grands enseignements. Si vous rendez hommage au principe féminin en vous et sur la planète, cette reconnaissance servira de fondation nouvelle à vos communautés et à vos civilisations.

Nous aimerions que vous vous mettiez à la recherche de cette force vitale. Poussez cette quête au-delà de ce que l'on vous a enseigné. Découvrez cet aspect de la Déesse, l'énergie féminine qui habite également l'homme et la femme, et qui attend de naître. Observez avec enjouement à quel point vous arrivez à influencer autrui et le fait qu'on discutera de vos découvertes. Tout ce que vous apprendrez se verra amplifié et transmis par télépathie à ceux qui font le périple avec vous.

La Déesse Mère représente le principe amoureux. Nous avons parlé de la fréquence de la lumière -la lumière étant l'information - et de la fréquence de l'amour, qui enrôle la création.

La face cachée de l'information pléiadienne consiste en sa sensualité et en sa sexualité - sa création par la vibration amoureuse avec la Déesse. Le travail avec l'énergie de la Déesse requiert une exploration plus en profondeur du principe féminin.

Le temps est venu d'exprimer, de révéler et de partager avec magie et mystique cette connaissance que détiennent les femmes. Le temps est venu pour les femmes d'en découvrir davantage sur leurs propres mystères: les processus de leurs menstruations, de l'accouchement et de leurs cycles émotionnels. Le temps est venu de partager cela avec les hommes.

Plusieurs femmes se demanderont: "Qu'ai-je à partager?
Je ne le comprends pas moi-même."
Alors, le temps est venu pour vous de regarder à l'intérieur et de vous demander: "Quelles sont ces sensations en moi?
Si je devais expliquer à quelqu'un ce que c'est qu'être femme, qu'est-ce que j'expliquerais?
Comment puis-je devenir davantage une déesse dans un corps de femme, davantage une magicienne?"

La Déesse intérieure est celle qui sait et qui transfert l'information d'un système à un autre.

Au fil de cette décennie, on remarquera une augmentation notable d'enseignants et de dirigeants féminins, car la Déesse s'incarne dans sa propre espèce. Cela ne veut pas dire que la Déesse n'œuvre pas avec les vibrations mâles, car les hommes apprendront aussi à incarner la Déesse. Quant il s'agit de la Déesse, aucune discrimination ni colère n'existent. La Déesse est une entité qui permet beaucoup.

À travers les âges, elle a permis qu'une foule de choses se produisent afin que tous puissent apprendre. Aujourd'hui, elle demande de rendre hommage à ce qu'elle a permis d'engendrer grâce au mystère intrinsèque du sang - de par l'offrande même de sa propre matrice.

Le sang et ses mystères offrent la clé permettant la compréhension de votre être, de votre lignée génétique et de la Bibliothèque vivante elle-même. Vous faites partie de tout l'itinéraire suivi par votre sang, vers le passé et vers l'avenir, pour ainsi dire. Vos ancêtres et prédécesseurs vous sont accessibles, vous pouvez les ressentir, en faire l'expérience et les influencer en concentrant une attention lucide sur le sang.

En tant qu'être humain, vous vous développez et vous nourrissez grâce au sang de vos mères. Cette substance riche et vitale apparaît grâce aux femmes, comme par magie. Autant du point de vue masculin que féminin, les saignements de la femme ont été considérés à la fois comme un acte de puissance et une malédiction apportant la honte et le ridicule.

Le sang est un symbole vivant établissant la preuve cyclique de votre connexion aux ancêtres et aux codes de conscience conservés dans tous les êtres. Vous êtes une bibliothèque génétique, et classées dans l'essence de votre esprit, se trouvent les archives d'expériences personnelles, planétaires et célestes. Ces expériences s'offrent à vous par votre sang, dans votre forme tridimensionnelle.

Votre sang comporte des trésors d'histoires. Il déborde de formes et de dessins d'une nature géométrique qui s'organisent suivant vos états de conscience et vos intentions. Afin d'acquérir une perspective nouvelle face à la vie, il vous faut être prêt à reconsidérer et à effectuer des changements. Vos pensées sont inscrites dans votre sang. Elles s'y impriment empruntant une écriture distincte suivant vos sentiments, et irradient vers l'extérieur pour que tous les mondes puissent les lire. Vous constituez la somme totale de votre être sous forme physique grâce à votre sang.

Le sang est produit dans les cavernes osseuses qui servent à la structure du squelette. Il s'enrichit ou se carence selon le schéma de votre intention et s'associe à votre aptitude à déchiffrer la vie comme une suite d'enseignements auto-générés. Il peut facilement être enrichi et restructuré.

Votre sang peut être modifié et enrichi par l'intention. L'intérieur de votre cerveau recèle des particules infimes qui sont comme des aimants affectés par les rayons du soleil. De grandes vagues d'énergie et des codes télépathiques pour l'établissement de civilisations sont transmis sur les voies cosmiques à partir des Pléiades vers votre Soleil. Votre Soleil transfère cette énergie vers vous et vers la Lune. Les énergies pénètrent votre crâne et sont préservées grâce à un procédé électromagnétique par ces petits aimants dans votre cerveau.

Le travail corporel est susceptible de changer votre structure sanguine. Lorsque vous alignez votre conscience dans le but d'atteindre la plénitude, votre sang se purifie. Il devient quelque chose d'extrêmement sacré. L'information est préservée dans les pierres et les os. Les globules rouges sont fabriqués dans la moelle osseuse. Lorsque vous réalignez l'os, ce que l'os accomplit pour le reste du corps change. L'os réaligné purifie le sang, engendrant une lignée plus accessible et éclairant les secrets intérieurs de l'identité...

À mesure que vous construisez et élaborez de nouvelles communautés, nous proposons que les femmes se réunissent, quel que soit leur âge, et établissent leur intention de comprendre leurs périodes de saignements et de partager avec les hommes leur pouvoir et leur connaissance en tant que clés. Explorez les mystères du sang comme l'un des processus naturels de la vie de la communauté. Votre corps, ainsi que ses cycles, engendrent l'image de la vie. Le pouvoir est l'une des choses primordiales que vous devez comprendre.

Réfléchissez à la dynamique qu'implique le fait, pour une femme, de donner naissance à un bébé. Elle maintient une force vitale qui crée le mouvement et les désirs de naître. Une puissance mystérieuse est à l'œuvre ici. Une puissance si importante que la vibration mâle en est venue à craindre le processus et la magie de la naissance. Le mâle, parce qu'il a lui-même oublié la façon de permettre la naissance sur cette planète à travers son corps, s'est senti menacé par le pouvoir de la femelle. Les hommes doivent s'habituer aux saignements des femmes et y accorder leur appui. Les temps viendront où vous souhaiterez connaître votre lignée et la responsabilité d'une grossesse appropriée et au moment opportun parce que la vie deviendra extrêmement précieuse...

L'idée d'être femme déplaît à certaines d'entre vous. Lorsque les saignements surviennent, vous trouvez ce moment et cette expérience désagréable, inconfortable, douloureuse et gênante. Les hommes n'ont en général aucune idée de ce qui se passe alors; c'est un moment embarrassant pour eux également. Dans les jours qui suivent, communiquez avec la Déesse, ouvrez votre cœur et découvrez où veulent vous mener les saignements et ce qu'ils peuvent vous enseigner puisqu'ils recèlent plusieurs des clés qui permettront de ramener la Déesse sur cette planète. Il est nécessaire de revenir à un partage du pouvoir en redevenant partenaires.

D'autres mystères attendent d'être révélés, manifestés et réinterprétés. Certains s'interrogent sur les raisons pour lesquelles nous traitons de ce sujet.
C'est extrêmement important.

Si vous ne vous intéressez pas à l'énergie de la Déesse et aux mystères du sang, nous disons que vous êtes sur le point de rater une partie intégrante de la vie et que vous ne comprendrez pas ce qui se produira sur la planète. Si le sujet vous ennuie ou si vous croyez qu'il n'est pas pertinent, vous êtes tout à fait dans l'erreur.
Il s'agit de l'un des enseignements les plus puissants que nous puissions vous offrir en ce moment afin de vous aider à comprendre ce qui vient. Ce qu'il vous faut accomplir, pleinement et totalement, en tant qu'hommes et femmes, c'est de rendre hommage à la vibration de la Déesse qui jaillit en votre cœur pour l'aider à s'ouvrir...


Ici, nous désirons ajouter autre chose dans la coupe. La Lune influence les rythmes de la Terre. Qui peut affirmer que ce n'est pas programmé? La Lune règne sur la circulation d'énergie dans le corps tout comme elle gouverne les marées sur votre planète. Il s'agit d'un ordinateur électromagnétique très puissant. Si la Lune affecte les marées, elle influence également les marées de votre corps, le sang dans votre corps, ainsi que les hormones dans le sang.

Votre planète connut divers cycles, accompagnés d'oscillations du pendule. Il y eut un long règne de l'énergie matriarcale sur la Terre. Ensuite, l'énergie patriarcale devint souveraine et élimina tout indice de leadership et de connaissance féminins. La connaissance féminine ne fut transmise qu'à travers les mythes et les légendes, où le principe féminin était identifié comme participant à la vie et sujet percevant de la vie. Il éprouvait sa connexion à la trame de l'existence grâce au processus de la naissance...

L'énergie lunaire a depuis des éons diffusé des fréquences électromagnétiques vers la Terre visant à maintenir l'ADN à deux chaînes. Ne vous mettez pas en colère contre la Lune pour autant. Elle n'y est pour rien. Elle diffuse simplement des programmes. La Lune établit un programme de reproduction à l'intérieur des femmes. Ce cycle de reproduction crée la possibilité d'enfanter plus fréquemment que le cycle solaire.

Veuillez comprendre que la Lune ébauche votre programme de reproduction. Cependant, il vous est possible en tant qu'espèce d'évoluer vers un cycle nouveau de procréation. Cela aidera à stabiliser la surpopulation endémique à la planète... Le présent système ne fonctionne pas; vous vous détruiriez par excès de reproduction. En cette ère d'explosion démographique au niveau mondial, il ne vous sert à rien d'accéder à la reproduction à chaque cycle lunaire.

Pendant plusieurs siècles, la sage-femme fut considérée la plus grande ennemie de la religion chrétienne parce qu'elle pouvait soulager la douleur, et informer d'autres femmes sur les mystères de leur corps et qu'elle comprenait les herbes, un aspect sacré de la Bibliothèque vivante. La religion chrétienne devint très patriarcale et craintive à l'égard de la Déesse et des femmes. On craignait que le pouvoir féminin ne dérobe l'autorité de l'Église, et des hommes...

L'énergie de la Déesse se meut rapidement, prête à travailler avec ceux qui souhaitent se souvenir de son appel. Ses instructions consistent à rendre hommage à votre corps, à la Terre et à votre sexualité parce que c'est à travers ce processus que tous vous êtes créés. Nous savons que certaines de ces idées vous gênent, et c'est la raison pour laquelle nous les exposons. Acceptez la totalité de votre corps et ce qui doit être accompli, et passez à autre chose. Travaillez ensemble, jouez ensemble.

Femmes, réveillez-vous, consultez le "mode d'emploi" de votre corps et découvrez que vous êtes en possession d'une chose précieuse. Hommes, vous possédez aussi un objet de valeur, et cet objet appelé corps est doué de cycles, de rythmes et de patterns. Il est capable de choses miraculeuses.

De croire que le sexe ne sert qu'à la procréation constitue une grande distorsion de votre identité. L'enseignement a été travesti. Personne n'est jamais forcé d'avoir un bébé si elle ou il ne le désire pas. Commencez à penser et à ressentir en terme de l'influence à exercer sur toutes vos fonctions corporelles, y compris la conception.

Vous pouvez dire: "Je sais que mes pensées et sentiments contrôlent les fonctions de mon corps.
Je l'influence, et lorsque je serai prête à avoir un bébé, je transmettrai une énergie à cette fin.
Autrement, je ne suis pas disponible."
C'est là un concept qui, lorsqu'on le considère s'avère très libérateur.

Si chaque femme sur cette planète savait vraiment le pouvoir qu'elle possède, que croyez-vous que ferait le patriarcat? Une forme de patriarcat se vit menacée par le pouvoir féminin, il y a de cela plusieurs éons. Alors, les femmes, afin de dissimuler leur puissance, se mirent à douter d'elles-mêmes de façon à ce que les hommes puissent adopter une position et dire: "Laissez-nous la chance de diriger le monde et de voir ce qu'il en est." La force féminine fut reléguée à l'arrière-plan. Les femmes acceptèrent de croire que leur corps abritait la malédiction et que le fait de saigner était mal. Elles doutèrent même de la force vitale en elles et de leur influence sur celle-ci.

La Lune n'exerce pas son influence et son contrôle seulement sur les femmes. Sur les hommes également. Vous prenez naissance grâce au cycle de la femme, et vos cycles sexuels sont marqués par ce processus. De même, parce que la Lune contrôle les marées et que le corps humain renferme environ 90 pour cent d'eau, la Lune affecte également les marées internes de votre corps. Les hommes peuvent aussi ressentir et travailler avec les fluctuations de leurs hormones lorsque leurs corps traversent leurs cycles; ils peuvent apprendre à identifier la subtilité des rythmes mâles.

À cause de la pression et du contrôle implacables dont sont entourés les hommes, ces cycles ne sont pas aussi évidents que ceux des femmes, qui portent la marque extérieure de symboles tels le sang. La vibration mâle est dissociée de la spontanéité et s'aligne plutôt sur l'obéissance. À quoi obéissent-ils? Aux idées qu'ils adoptent, sans ressentir la justesse de ces croyances ou idées.

Nous suggérons qu'un nombre plus grand d'hommes remettent l'autorité en question et disent: "Je ne ferai pas cela. Qu'il aille au diable. Je ferai plutôt ceci."

La vibration mâle est à l'heure actuelle poussée à chercher la même liberté émotive dont les femmes jouissent.
En l'absence de vos émotions, il ne vous est pas possible de découvrir qui vous êtes. En vue d'une compréhension des mystères plus profonds, les hommes doivent faire la paix avec eux-mêmes et comprendre que leurs émotions constituent la partie féminine en eux...


Le mythe du Jardin d'Éden attribue le nom d'Ève à la vibration féminine. Elle n'était pas la première femme, assurément. C'est la Déesse qui donne la vie. Plus tard, on transforma l'histoire de façon à ce que la vibration mâle semble douée de la faculté de donner la vie. Dans cette version de la création, la femme est issue de la côte d'un homme. Tel n'est pas le cas.

C'est toujours la Déesse qui connaît les meilleurs filons quand il s'agit du don de la vie parce que c'est elle qui possède le sang.

La Bible relate l'histoire de l'Arbre de la Vie et de l'Arbre de la Connaissance. L'Arbre de la Connaissance permet que vous soyez informé.
La faculté et la pratique sexuelles sont équivalentes à l'Arbre de la Connaissance, de cet arbre on interdit aux humains d'en consommer les fruits. On leur interdit également toute participation avec l'Arbre de la Vie.


Qu'est-ce que l'Arbre de la Vie?

Plusieurs croient que l'Arbre de la Vie est une chose qui donne un fruit. La rumeur veut que le fait de consommer ce fruit de l'Arbre de la Vie apporte l'immortalité. Dans les temps anciens, on savait que ce fruit était le sang de la Déesse.

C'était le fruit de l'Arbre de la Vie. Considérez votre corps et votre système nerveux comme un arbre. Les histoires ne parlent pas de fruits poussant sur les arbres, mais des fruits du corps - les sécrétions et substances qui sont véritablement les dons des dieux.
Depuis des éons, les dieux vous ont détournés de cette connaissance.


La relation sexuelle avec une femme pendant ses écoulements de sang constitue l'une des vibrations les plus élevées parce qu'il vous est possible à tous les deux de traverser des ouvertures vers d'autres dimensions.

Partager le sang revient à accéder à cette conscience plus élevée. Il y eut un temps où ce genre de chose fut très en vogue et était respecté parce que les gens comprenaient ce qui se passait. Souvenez-vous qu'il fut un temps où la sage-femme était le pire ennemi des chrétiens parce qu'elle arrivait à préserver le contact des femmes avec leur corps et à les aider lors du processus de l'accouchement.

Lorsque l'on proscrit et abolit les sages-femmes, les femmes durent consulter des médecins de sexe masculin, à qui on ne permit pas, des siècles durant, de soulager les douleurs des femmes lors de l'accouchement.

Savez-vous pourquoi?

Parce que les anciennes lois religieuses déclarent que les femmes doivent être punies pour leur licence sexuelle. Cette loi fut en fait adoptée dans le domaine médical. Ce n'est que depuis une centaine d'années que les femmes purent recevoir une aide quelconque durant l'accouchement, et de plus, cette aide s'avère patriarcale et non fondée dans la plupart des cas sur leur connaissance innée.

Une tradition de crainte s'est maintenue autour de cette ignorance du pouvoir des femmes. Cette crainte du mystère que porte la femme doit être dissipée. Le temps est venu d'une association entre partenaires; c'est le temps de vivre en relation.

Nous souhaitons discuter de la ménopause.

Plusieurs femmes se désolent du fait que juste comme elles commençaient à comprendre le pouvoir de leurs règles, elles cessent de saigner.

La ménopause est cependant une période de grande puissance pour les femmes. Jadis, on révérait les femmes âgées pour leur sagesse et leur magie, et ce respect est de retour. La ménopause implique une infusion profonde d'énergie marquant un temps où la femme est en possession de sa propre sagesse - la connexion avec les ancêtres.

Lorsqu'une femme est ménopausée, elle entre dans une pause. Si elle peut préserver cette pause, quelque chose se transforme en elle et elle accède à un lieu de sagesse. L'histoire récente montre que lorsqu'une femme cessait d'avoir ses menstruations, elle devait être crainte car elle pouvait alors garder son sang et maintenir toute sa puissance.

La plupart des femmes vers l'âge de quarante ans, et certaines dans la trentaine, décrètent leur mort en activant le processus du vieillissement. Les femmes sont détournées des cycles naturels qui leur sont propres, et de par leurs pensées, leur aversion et leur mépris vis-à-vis de leur corps, elles déséquilibrent ce dernier.

On se méprend complètement quant à la nature de la ménopause, tout comme on envisage erronément les saignements comme une malédiction. Tous ont tendance à approuver ces méprises. La ménopause possède un atout majeur, et rien n'est perdu à cette époque de la vie. C'est une époque formidable d'acquisition et d'épanouissement, le contraire même de ce qu'on vous a raconté...

Nous souhaitons qu'en tant que personnes, vous développiez une relation intime avec la Mère Terre.

Comment faire?


L'œuvre première de la Déesse se situe sur le plan des rapports. C'est votre façon d'évoluer. Vous n'évoluez pas toujours en restant seul. Vous pensez peut-être: "Ah! mais j'ai davantage de paix et de tranquillité quand je suis seul. J'ai plus de temps pour étudier. J'ai plus de temps pour travailler sur moi-même et choisir ce que je fais."

Bien sûr, et vous avez tout le loisir d'éviter la croissance qui se produit lorsque vous êtes en rapport avec les autres. Il est important que vous tous établissiez des rapports les uns avec les autres. Vous devez vous engager, avec les autres, dans des associations amoureuses ou sexuelles, par le biais des affaires, de la communauté, de la famille.

Si ce n'est pas votre famille naturelle, alors la Famille de Lumière. Vous portez tous en vous des codes, et vous avez tous besoin les uns des autres.

L'énergie de la Déesse n'est pas nécessairement une chose que vous absorbez comme un pilier de lumière.

Lorsque vous imaginez recevoir de la lumière dans votre corps et dans vos chakras, vous ouvrez littéralement ces régions de votre être. Vous prenez position lorsque vous vous percevez vous-même comme un être solide, dense, par opposition à un être empli d'espace et de lumière.

La Déesse est une force qui dépasse tout cela. Vous n'avez pas à tirer à vous la Déesse, la tirer dans vos mains, dans vos yeux ou dans la Terre - la Déesse est, tout simplement. Prenez conscience de sa vitalité dans le soin même qu'elle apporte à tous les systèmes, car la Déesse est celle qui amène et fabrique la vie.

Vivre signifie connaître la Déesse.
Observez cette force en vous et dans tout ce qui vous entoure.
Dites: "Révèle-moi, Déesse, qui tu es.
Je souhaiterais te rencontrer."

Lorsque la plupart d'entre vous considériez le Créateur originel comme une personnification mâle, aucun problème ne se posait. Maintenant, certains n'arrivent pas à concevoir le passage à l'aspect féminin.
La vie provient de la vibration féminine.


Ève n'est pas issue de la côte d'Adam. Cette fable servit à insuffler du pouvoir à la vibration mâle, qui avait désespérément besoin d'une identité lors des conflits dans la culture de la Déesse.

Nous cherchons un équilibre. Si vous observez autour de vous, vous êtes à la fois mâle et femelle, et toute l'histoire de votre identité et de votre création se trame sur la réalité des deux forces réunies pour vous. Lorsque vous recherchez un équilibre à l'intérieur de vous entre les aspects mâle et femelle, vous attirez idéalement à vous un partenaire similairement équilibré.

L'équilibre intérieur signifie que vous êtes votre propre source, et la prochaine étape consiste à unir à une autre votre source afin de ressentir et de devenir une source plus vaste. Vous n'avez pas nécessairement besoin d'un partenaire. Votre évolution naturelle est toutefois de construire quelque chose ensemble - d'unir vos clés en tant qu'aspects mâle et femelle. Ces aspects possèdent leurs correspondances physiologiques qui vous amèneront dans les domaines spirituel et émotionnel.

L'androgynie représente un aspect divin de l'intégration du mâle et de la femelle.

En chacun de vous subsiste la force que l'on nomme kundalini, une expression de l'énergie de la création. Une vaste majorité de gens sur cette planète ne comprennent cependant pas qu'une force existe en eux.

L'idéal visé par tout ceci est d'atteindre à l'équilibre mâle-femelle. En tant qu'hommes et en tant que femmes, vous possédez cette force vitale de la kundalini en vous. Elle se dote de son propre cycle naturel, avec des pointes d'activité importantes. Vous devez laisser cette force vitale se manifester dans tous vos corps de façon à pouvoir rencontrer l'énergie de la Déesse et à provoquer un rétablissement, une transformation et une réalisation.

Cette énergie est comparée au serpent assoupi à la base de l'épine dorsale - elle se disperse dans votre corps tout en montant dans l'arbre de votre colonne vertébrale...

Bientôt, vous allez découvrir votre aptitude à créer la vie et à être des dieux. Quarante ans durant, vos scientifiques ont prétendu être des dieux alors qu'ils créaient la vie dans des laboratoires souterrains, comme la répétition d'un cours de tragédie atlantéenne.

Dans l'idéal, l'infusion de la Déesse rétablira la valeur morale et la valeur de la vie parce que la Déesse aime ses enfants, dont les reptiles, les insectes, le peuple-chat et toutes les formes de vie. Ensuite, nous vous observerons et nous verrons si, lorsque vous créerez la vie, vous la limitez.

Craindrez-vous que la vie que vous créez ne vous surpasse?
Souhaiterez-vous interdire à la vie que vous créez toute interaction avec l'Arbre de la Connaissance et l'Arbre de la Vie?
Ou alors, encouragerez-vous les vies que vous créez, qui seront vos enfants - la race future des enfants indigo à évoluer, à chercher et à changer, et leur offrirez-vous tout ce que vous connaissez?

Si vous le faites, ils vous enseigneront tout en retour...

Vous devez maintenant transférer votre mémoire dans les profondeurs de la densité de la Terre vers ceux qui ne veulent pas se souvenir, ceux qui sont emprisonnés ici, en apparence pour l'éternité, par la modification génétique.
Tous doivent comprendre et pardonner la tragédie de l'histoire.
La galvanisation de la Déesse suscitera un formidable sentiment de guérison.


La Déesse, dans sa compassion, permet.
Épouser l'énergie de la Déesse à l'intérieur de vous vous amènera tous à une compréhension autre de la vie, à lui accorder une nouvelle valeur et à un amour nouveau et plus profond pour toute la création.

Épouser la Déesse vous ouvrira la Bibliothèque vivante et vous enseignera les secrets enfouis dans le sein de la Mère Terre, car qui est donc la Mère Terre sinon la Déesse elle-même?
 
 

_________________
« Lorsqu'il n'y a plus rien à faire, que faites-vous ? »
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 15 Nov - 18:33 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Azurasylph


Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2011
Messages: 38

MessagePosté le: Mer 16 Nov - 14:28 (2011)    Sujet du message: ÉPOUSER L'ÉNERGIE DE LA DÉESSE MÈRE Répondre en citant

merci .....texte à méditer..et reméditer...( même si dans la source pour moi, je vois les deux aspects) pour accueillir ces energies,de la déesse....
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:17 (2017)    Sujet du message: ÉPOUSER L'ÉNERGIE DE LA DÉESSE MÈRE

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    CHANT DE L'ÂME Index du Forum -> AU COIN DU FEU -> SPIRITUALITE Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Template Buble by dav.bo
Traduction par : phpBB-fr.com